coussins Playboy literie housse de couette drap et serviette Playboy


Blog de la boutique Cadodes
  Retour aux billets

Saint-Valentin, fête commerciale ou fête des amoureux ?

Saint-Valentin, fête commerciale ou fête des amoureux ?

Le 14 février est un jour considéré comme le jour de la fête des amoureux dans de nombreux pays dont la France. C'est la fête de la Saint-Valentin. A cette occasion, les couples s'échangent des cadeaux en guise de preuves de leur amour. Ralliée par certains car considérée comme une fête commerciale, nous allons voir que ce jour de la Saint-Valentin a eu des traditions différentes selon l'Histoire. De la célébration de la fertilité dans l'Antiquité Gréco-Romaine, en passant par celle du mariage au début de l'ère chrétien, et de celle de la saison amoureuse des oiseaux au 16ème siècle, le jour de la Saint-Valentin est de nos jours l'occasion ou jamais de déclarer sa flamme à son amoureux (se). S'il y a un jour où les messages d'amour ont leur importance, c'est bien le 14 février.

A quand remonte la fête de la Saint-Valentin ? Quel est son origine ?

L'origine de la fête de la Saint-Valentin est assez mal connue. Pour certains historiens, elle remonte à l'Antiquité grecque où la période de mi-janvier à mi-février était le mois de Gamélion, consacré au mariage sacré de Zeus et de Héra. C'est l'époque où l'amour rime avec fertilité.

Deux évènements se déroulant dans la Rome Antique sont également cités comme étant à l'origine de la fête de Saint-Valentin. Ainsi, la fête des lupercales était célébrée le 15 février par les anciens Romains en l’honneur de Lupercus, le dieu de la fertilité, des troupeaux et des bergers. Les luperques, les prêtres mâles romains, observaient les rites de purification en sacrifiant des boucs et parcouraient Rome frappant les femmes avec des februa, des courroies faites des peaux des boucs. Les luperques croyaient que ces flagellations purifiaient les femmes et leur garantissaient la fertilité et l’aisance lors de l’accouchement. Le mot février dérive ainsi du mot februa et signifie purification.

Pour les Romains, février était aussi consacré à fêter Junon Februata, la déesse de febris (fièvre de l’amour), des femmes et du mariage. Le 14 février, était ainsi organisée une sorte de loterie géante de l'amour. Des petits bouts de papier sur lesquels étaient écrits les noms des jeunes femmes et des jeunes hommes étaient mis dans un récipient et on tirait au hasard les noms inscrits de façon à former des couples pour le reste de l'année. Cette coutume a été observée dans l’empire romain pendant des siècles.

En 494-496 après J.-C., le pape Gélase a rebaptisé la fête de Junon Februata en l’appelant la fête de la purification de la vierge Marie. Elle est aussi connue sous le nom de Chandeleur, de fête de la Présentation, de purification de la Sainte Vierge et de fête de la présentation du Christ au Temple. Ne pouvant s’en débarrasser facilement d'une fête païenne et face à l'hostilité du peuple romain, le pape Gélase changea la date du 15 au 14 février et l’appela la Saint-Valentin en l'honneur d'un des saints de l’Église qui, en 270, fut exécuté par l’empereur Claude II en raison de son sacrifice pour célébrer l'union des amoureux.

Saint-Valentin, avant d'être saint, était un prêtre romain du nom de Valentin de Terni emprisonné par Claude II. Il était réputé pour marier secrètement des couples selon les rites de l'Eglise contrairement aux ordres de Claude II, qui devant les difficultés à recruter des soldats, avait décidé d'interdire le mariage pour ne pas provoquer l'attachement des hommes à leurs femmes et leurs foyers. Lors de son séjour en prison, Valentin fit la connaissance de la fille de son geôlier, une jeune fille aveugle nommée Julia à qui il redonna la vue et adressa une lettre, avant d'être décapité, signé "Ton Valentin ".

Enfin, l'origine de la Saint-Valentin comme connotation du jour des amoureux tel que l'on connaît véritablement aujourd'hui remonte au Moyen-Age. Au XVème siècle, une croyance se répandit en Angleterre selon laquelle la saison des amours chez les oiseaux débutait le 14 février et que, prenant exemple sur eux, les hommes trouvèrent ce jour propice à la déclaration amoureuse. C'est au début du printemps en effet que l'on peut à nouveau entendre le chant des mésanges, des merles, des rouge-gorges et des pinsons. Les jeunes filles s'en remettaient alors aux oiseaux pour connaître leur avenir amoureux. Un rouge-gorge présageait un mariage avec un marin, un moineau signifiait un mariage heureux avec un homme peu fortuné et un chardonneret une union avec un homme riche. Il était courant durant cette période que les amoureux échangent des billets et qu'ils s'appellent chacun leur Valentin. Le mot "Valentine" en anglais est en effet un synonyme du "Sweetheart" qui veut dire amoureux. C'est ainsi que depuis, à la Saint Valentin, chaque Valentin cherche sa Valentine pour mieux roucouler au printemps.

Toujours au XVème siècle, Charles d'Orléans, qui a passé 25 ans de captivité en Angleterre, ramène cette tradition en France. Le jour de la Saint Valentin, le fiancé devait envoyer à sa bien-aimée un message plein d'amour et de tendresse. Ce message était appelé une "Valentine" en référence à la tradition anglaise. Cette coutume perdura et des messages d'amour décorés de coeurs et de cupidons prolifèrent dans toute l'Europe. Au 20ème siècle, les premières cartes imprimées avec des poèmes étaient la façon la plus romantique de déclarer son amour.

Et aujourd’hui ?

De nos jours, dans le monde, à l'ère des cartes numériques, des SMS,des posts et des tweets sur les réseaux sociaux, des milliards de messages sont envoyées lors de la Saint Valentin. La Saint Valentin est aussi l'occasion d'offrir des fleurs, des bijoux, des cadeaux romantiques, des peluches etc...

Pour finir ce billet, on peut dire que, malgré son caractère commercial qui est indéniable aujourd'hui, réserver le jour de la Saint-Valentin comme le jour de la célébration de l'amour parmi les autres jours de l'année n'est pas non plus totalement insensé face au rythme rapide de la vie d'aujourd'hui. La course quotidienne vers l'efficacité et la productivité nous laisse en effet que très peu de temps dans la vie de tous les jours pour dire à l'être aimé tout l'amour qu'on lui porte. Si les preuves d'amour, quelque soit leur forme, sont à accomplir quotidiennement, ce jour de la Saint-Valentin peut au moins servir à nous rappeler la raison d'aimer son compagnon ou sa campagne ! Ce qui à coup sur est beaucoup moins polémique que le caractère commercial de la fête de la Saint-Valentin.  

Rédigé le  7 jan. 2013 8:00  -  Lien permanent

Commentaires

Article très instructif. Merci beaucoup.
Publié par : Eric - 8 jan. 2013 1:48

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site